Cellulite et perte de poids avec la cryothérapie

La cryothérapie est efficace dans le traitement de la cellulite et se révèle utile dans un programme de perte de poids en complément d’un régime, de la pratique sportive et globalement d’une bonne hygiène de vie. 

Maigrir par le froid : comment ?

Tout simplement en brûlant des calories. L’abaissement de la température lors d’une séance de cryothérapie corps entier (la température peut atteindre -170°C) oblige le corps à activer ses défenses : augmentation du métabolisme et brûlage des graisses pour garder constante la température du corps. Ainsi le corps peut brûler en moyenne 800 calories en quelques minutes pendant une séance de cryothérapie. Le nombre de calories brûlées dépendra de chaque personne. Il est donc possible de maigrir par le froid, c’est le cas en cryothérapie et c’est aussi le cas lors d’une séance de sport en plein air, en hiver.  

Maigrir par le froid en recourant à la cryothérapie ne sera pertinent qu’en combinant le procédé à d’autres mesures plus classiques : alimentation saine, pratique sportive régulière, régime. Les calories perdues en cryothérapie ne seront ainsi pas restockées par l’organisme. On le comprend, maigrir par le froid ne fait pas partie des principaux bénéfices de la cryothérapie, mais on peut considérer que c’est un effet collatéral tout à fait bénéfique. 

En plus de maigrir par le froid pendant la séance proprement dite, la cryothérapie entraînera de nombreux bénéfices qui viendront soutenir un régime et une meilleure hygiène de vie : diminution du stress qui peut être responsable du grignotage, amélioration de la qualité du sommeil, augmentation du métabolisme, amélioration du mental. La cryothérapie soutiendra indirectement toutes les personnes désireuses d’améliorer leur hygiène de vie dans l’optique de perdre du poids. Un allié de choix. 

Idem pour la pratique du sport : en stimulant le métabolisme du corps et en supprimant les douleurs traumatiques la cryothérapie peut être un allié précieux pour la pratique du sport. Et la pratique du sport aide à contrôler son poids. 

Pour une personne ayant déjà bien repris son hygiène de vie en main, assaini son alimentation et pratiquant le sport régulièrement, il peut cependant rester un point de blocage dans la perte de poids : la cellulite. Dans certaines zones du corps la cellulite tend à ne pas disparaître malgré une alimentation saine et une pratique sportive régulière, c’est là que la cryothérapie peut intervenir.

Cryothérapie de la cellulite

La cryothérapie de la cellulite consiste à tuer les adipocytes par le froid. Les cellules mortes sont ensuite drainées et éliminées par l’organisme. Il faut en général plusieurs semaines pour que le processus d’élimination soit complet.

La cellulite

Il existe trois types de cellulite, la cellulite adipeuse, la cellulite aqueuse et la cellulite fibreuse. La cellulite aqueuse, comme son nom l’indique, consiste en une rétention d’eau au niveau des cellules graisseuses appelées adipocytes.  

Dans le cas de la cellulite adipeuse, il s’agit de graisse stockée dans les adipocytes. La cellulite fibreuse est une évolution de plus long terme de la cellulite adipeuse : les cellules finissent par se durcir, il s’agit d’une cellulite installée depuis longtemps. 

Dans tous les cas les adipocytes peuvent grossir jusqu’à 50 fois leur taille initiale. Une fois la taille critique atteinte, l’adipocyte ne peut plus stocker de graisse et se divise, produisant un nouvel adipocyte et augmentant ainsi le volume du tissu adipeux. C’est ainsi que la cellulite se développe sur les hanches, le ventre, les cuisses et sous les fesses. 

Le processus de stockage des graisses blanches et brunes dans les tissus adipeux est un processus normal : le corps forme ainsi des réserves qui peuvent être utilisées en cas de nécessité. Mais un déséquilibre peut se former lorsque l’apport de graisse est trop important et la dépense physique trop faible. Certaines physionomies prédisposent également à la formation de cellulite. 

Dans le cas de la cellulite aqueuse il faut favoriser la circulation sanguine, l’exercice physique et le drainage (massages). 

Dans le cas de la cellulite adipeuse et de la cellulite fibreuse il faut rééquilibre l’alimentation et favoriser une pratique sportive régulière, mais ces mesures ne suffisent pas toujours à déloger la cellulite, surtout dans le cas de la cellulite fibreuse. C’est là que la cryothérapie peut intervenir au sein d’un programme complet destiné à éradiquer la cellulite. 

Un traitement local

Pour que la cryothérapie de la cellulite soit efficace elle doit être appliquée localement et de manière sélective. Comme les cellules adipeuses sont plus sensibles au froid que les autres cellules, la cryothérapie de la cellulite ne cause pas de dommages collatéraux. On applique une électrode générant du froid, la cryode, sur la zone à traiter. La machine de cryothérapie exerce aussi un effet ventouse qui permet un traitement plus ciblé de la masse de tissus adipeux à traiter.  

En matière de cryothérapie et cellulite, les températures sont bien moins extrêmes qu’une cryothérapie corps entier : entre 0°C et -3°C. Cette plage de température suffit à tuer les adipocytes et à permettre leur évacuation naturelle. 

Conditions et durée

La cryothérapie de la cellulite, appelée cryolipolyse, n’est globalement pas douloureuse mais crée en début de séance une sensation désagréable, notamment due à l’effet ventouse. Ensuite le froid apporte son effet analgésique et toute sensation de douleur disparaît. Suite à une séance de cryolipolyse des sensations désagréables de picotement sont généralement ressenties mais elles restent parfaitement supportables.  

Généralement, en matière de cellulite et cryothérapie, un seul traitement pour chaque zone suffit. Si le volume de tissu adipeux est important sur une seule et même zone, deux séances peuvent être requises, auquel cas on les espace de plusieurs semaines. Il faut compter généralement une heure par séance, dépendant bien sûr du nombre de zones à traiter et de la taille des tissus adipeux pour chaque zone. 

Mincir par le froid : les limites

Mincir par le froid est une bonne idée, spécialement en ce qui concerne le traitement de la cellulite. On estime qu’une réduction de 20 à 40 % de la masse des tissus adipeux traités est obtenue au bout de quelques semaines.  

Cependant la cellulite installée sous le fessier ne peut être atteinte par cette méthode et nécessite donc une technique invasive, la liposuccion. De même mincir par le froid n’est pas efficace si on se limite à la cryothérapie : sans un régime alimentaire adapté et une pratique sportive régulière la graisse sera de nouveau stockée dans les tissus adipeux et  la cellulite se reformera.  

Mincir par le froid reste cependant un bon recours dans le cadre d’un programme global de perte de poids. 

Cryothérapie pour maigrir : qui peut en bénéficier ?

A qui s’adresse la cryothérapie pour maigrir ? Idéalement aux femmes qui sont déjà dans une démarche active de réduction de poids : régime, pratique sportive et hygiène de vie doivent déjà être une composante de vie. La cryothérapie pour maigrir intervient sur les graisses qui ne peuvent être éliminées par les techniques traditionnelles. 

On peut évidemment procéder à une cryothérapie de la cellulite même si l’on n’est pas en phase active de régime, cependant l’idéal est d’avoir déjà éliminé ce qui peut l’être par les méthodes traditionnelles, régime et exercice physique. 

Il faut savoir que les hommes peuvent aussi être touchés par la cellulite, même si c’est beaucoup plus rare cela arrive (environ 2% des hommes). Les zones : abdomen et hanches principalement. Dans ce cas ils profiteront eux aussi d’une séance de cryothérapie cellulite, après avoir mis en place un régime et de l’exercice physique. 

Cryothérapie pour le ventre

La cryothérapie du ventre est destinée à éliminer la cellulite quand elle se manifeste à cet endroit, elle est appliquée à l’aide d’un appareil destiné à la cryolipolyse. Cet appareil permet, grâce à une cryode (électrode) couplée à un dispositif d’aspiration (effet ventouse) de délivrer un traitement de cryothérapie ciblé.

Cryothérapie ventre plat

La cryothérapie aide à retrouver un ventre plat, en éliminant localement l’excès de cellule graisseuse. La cryothérapie ventre plat n’est cependant qu’une partie du dispositif à mettre en place : contrôle de l’alimentation et pratique sportive seront toujours nécessaires pour gagner et conserver un ventre plat. 

Cryothérapie et graisse du ventre

La cryothérapie permettra de déloger la graisse du ventre qui ne peut pas l’être par les procédés classiques. Néanmoins, l’idéal est de réduire la graisse du ventre, dans un premier temps, au moyen d’un exercice physique régulier et d’une alimentation moins riche en graisse. 

Cryothérapie et cellulite du ventre

La cryothérapie n’est efficace que pour la cellulite. Le manque de musculature abdominale peut aussi être responsable d’un ventre trop rebondi, la cryothérapie de la cellulite du ventre n’est donc pas la seule solution. Encore une fois l’exercice physique doit être pratiqué régulièrement. 

Cryothérapie et amincissement

Il faut bien garder à l’esprit que le recours à la cryothérapie pour l’amincissement doit se faire dans le cadre d’un programme complet. Valdys vous propose, au sein de ses cures, des soins et programmes qui vous permettront de perdre du poids de manière durable tout en respectant votre corps. 

Cryothérapie minceur : nos cures

Découvrez nos cures comprenant des séances de cryothérapie minceur, entres autres bénéfices du soin par le froid. Valdys vous propose un programme très large de soins et exercices à combiner avec vos séances de cryothérapie pour un effet minceur durable.  

Cryothérapie et graisse : chassez les graisses tenaces !

La cryothérapie est efficace pour les graisses tenaces installées dans le tissu adipeux. La cryothérapie est une bonne alternative à la liposuccion en ce sens que ce n’est pas une technique invasive. 

Cryothérapie et perte de poids avec Valdys

Fort d’une approche holistique du bien-être, d’un savoir-faire construit depuis plus d’un siècle avec la création du centre de thalassothérapie de Roscoff, Valdys sait combiner la cryothérapie avec de nombreuses autres techniques au sein de programmes complets et équilibrés que vous découvrirez lors d’un séjour court ou d’une cure d’une semaine ou plus. Découvrez notre approche de la cryothérapie et de la perte de poids, le bien-être vous attend dans nos centres de Roscoff, Douarnenez, Saint-Jean-de-Monts et Baie de la Baule.